Couverture live

Éducation: Les principaux points du procès-verbal de l'accord signé entre le gouvernement et les syndicats les plus représentatifs

Actualités
dimanche 10 décembre 2023
22:55
Écoutez l'article
Éducation: Les principaux points du procès-verbal de l'accord signé entre le gouvernement et les syndicats les plus représentatifs
Medi1news - Map
Écoutez l'article

Voici les principaux points du procès-verbal de l'accord signé, dimanche à Rabat, entre le gouvernement et les syndicats les plus représentatifs dans le secteur de l’éducation nationale:

*Augmentation générale des salaires :

- Approbation d'une augmentation générale des salaires de tous les enseignants quelque soit leur statut et grade, d'un montant mensuel net fixé à 1.500 dirhams, à verser en deux tranches égales (1er janvier 2024 - 1er janvier 2025).

* Dossiers catégoriels :

- Augmentation des montants des indemnités relatives à la classe exceptionnelle (hors échelle) pour tous les salariés classés dans ce grade à partir de l’échelon 5, d'un montant mensuel de 1.000 dirhams ;

- Octroi d'une indemnité complémentaire, d'un montant mensuel de 500 dirhams, au profit des enseignants de l'enseignement secondaire qualifiant ;

- Création d’une indemnité complémentaire, d'un montant mensuel de 500 dirhams, au profit des administrateurs pédagogiques ;

- Octroi d'indemnité mensuelle spéciale de 500 dirhams aux assistants administratifs et aux assistants techniques intégrés au titre d'assistants pédagogiques ;

- Augmentation du montant des indemnités liées à la correction des examens, qui seront fixées par une décision conjointe des deux autorités gouvernementales chargées de l'éducation nationale et des finances. Le montant minimum de l'indemnité versée à l'enseignant chargé de la correction sera fixé à 1.000 dirhams ;

- Révision du système d’avancement de grade, en réduisant le nombre d'années requis pour certains grades ;

- Accorder aux cadres administratifs investis, à titre temporaire, de missions relevant de l’administration pédagogique, les mêmes indemnités des charges administratives liées au poste, à condition que ces tâches soient assignées par décision de l'autorité gouvernementale chargée de l'éducation nationale ;

- Augmentation de 30% des indemnités pour les heures supplémentaires, qui seront facultatives.

- Règlement du dossier des enseignants de l'enseignement primaire, des attachés pédagogiques et des attachés économiques et administratifs, qui ont été recrutés pour la première fois aux échelles 7 ou 8, classés en deuxième grade et qui sont partis à la retraite entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2023, et ce au niveau de la Caisse marocaine des retraites.