Couverture live

Suède : la grève chez Tesla illustre un conflit culturel

Actualités
jeudi 30 novembre 2023
18:58
Écoutez l'article
Suède : la grève chez Tesla illustre un conflit culturel
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

La grève en cours en Suède chez Tesla, qui refuse de conclure une convention collective sur les salaires, met en lumière un conflit culturel entre les traditions suédoise et américaine, a indiqué, jeudi, la dirigeante du syndicat à l'origine du mouvement, Marie Nilsson.

Lancée le 27 octobre avec 130 mécaniciens de Tesla dans dix ateliers répartis à travers la Suède, la grève a évolué pour devenir un conflit impliquant plusieurs secteurs face au constructeur de véhicules électriques.

Le mouvement a été lancé par le syndicat de la métallurgie IF Metall puis neuf autres syndicats ont annoncé des "mesures de solidarité", dont les dockers et les salariés du secteur postal.

L'origine du conflit remonte à l'échec des négociations en vue de parvenir à une convention collective sur les salaires, a relevé Mme Nilsson, présidente d'IF Metall, dans un communiqué de presse.

"Nous avons tenté de négocier avec eux pendant plusieurs années pour parvenir à une convention collective, mais ils ont refusé", a-t-elle ajouté.

Les conventions collectives, négociées secteur par secteur, constituent la pierre angulaire du modèle du marché du travail suédois, couvrant près de 90% de l'ensemble des salariés suédois et leur assurant des salaires minimums et des conditions de travail.

Bien que les travailleurs de Tesla soient syndiqués, ils ne bénéficient pas des conventions collectives sectorielles, leur entreprise n'ayant pas signé celle qui régit leur secteur.

"Je pense qu'il s'agit d'une sorte de choc entre la culture suédoise ou européenne et la manière américaine de faire des affaires", a martelé Mme Nilsson.

Les employés du secteur postal ont rejoint le mouvement le 20 novembre, refusant de livrer courriers et colis aux ateliers et bureaux de Tesla.

Les plaques d'immatriculation étant uniquement livrées par courrier, ce blocus pourrait empêcher les nouvelles Tesla de circuler, une hypothèse que le PDG de la marque, Elon Musk, a jugée "insensée".

Tesla a engagé des poursuites contre l'Agence suédoise des transports et contre le groupe postal Postnord, détenu par les Etats suédois et danois, pour les obliger à lui transmettre les plaques d'immatriculation et le courrier.

L'Agence des transports a indiqué lundi qu'une décision de justice provisoire le mettait en demeure de laisser Tesla récupérer directement ses plaques auprès du fabricant.