Couverture live

Un prêt de 450 millions de dollars de la Banque mondiale pour soutenir l'amélioration des soins de santé au Maroc

Actualités
lundi 19 juin 2023
17:43
Écoutez l'article
Un prêt de 450 millions de dollars de la Banque mondiale pour soutenir l'amélioration des soins de santé au Maroc
Medi1news - Map
Écoutez l'article

La Banque mondiale a approuvé un prêt de 450 millions de dollars pour soutenir le Maroc à mettre en œuvre sa "réforme de la santé ambitieuse" visant l’amélioration de l’accès à des soins de santé de qualité pour tous.

Dans un communiqué publié lundi l'institution financière internationale a indiqué que "Le Maroc met actuellement en œuvre l’une des réformes du système de santé les plus ambitieuses et les plus complètes au monde, démontrant ainsi son engagement à développer le capital humain",

Selon la même source la réforme vise à améliorer les résultats sanitaires et la qualité des services de santé grâce à une meilleure réactivité à tous les niveaux du système, notant que cet appui contribuera à rendre le système "plus inclusif".

A cet égard le directeur pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale, Jesko Hentschel a souligné que "L’amélioration de l’accès à des soins de santé de qualité pour tous est une condition essentielle pour assurer un développement socio-économique inclusif et une accumulation du capital humain".

Ajoutant que ce prêt permettra d’établir les bases d’un système de santé "capable de mesurer et d’améliorer continuellement l’accès aux soins et la qualité des prestations pour tous".

Selon la Banque mondiale, le programme permettra d'atteindre ces résultats grâce à une approche multi facettes. Il s'agit notamment d'étendre la formation pour renforcer les capacités des professionnels de la santé, de créer des incitations à la performance pour la lier à la rémunération, de rendre les services de santé plus accessibles dans les zones où les besoins sont les plus importants et d'améliorer l'accès à des services de santé primaire de qualité et à des évaluations régulières de la qualité des soins à l'échelle régionale.

Ce programme renforcera également la gouvernance du système de santé grâce à des réformes visant à décentraliser les systèmes, à améliorer les modalités de paiement et à renforcer les plateformes pour le partage des connaissances et l'amélioration des données sanitaires.

"Cette réforme améliorera les résultats en matière de santé et procurera des avantages économiques à tous en améliorant la prestation des services de santé et l'expérience des patients et en renforçant les fondements d'un système de santé de haute qualité", explique Denizhan Duran, économiste santé et responsable du programme à la Banque mondiale.

En phase avec les priorités nationales du Maroc, le programme renforcera également, selon l'institution internationale, la capacité du système de santé à lutter contre la vulnérabilité climatique, et à mettre l’accent sur l’égalité des sexes et l’engagement citoyen.