Couverture live

Homicide d'un policier à Casablanca : Les dernières révélations de l'enquête

Société
vendredi 17 mars 2023
18:35
Écoutez l'article
MEDI1TV
Écoutez l'article

Les auteurs présumés de l'homicide volontaire avec mutilation du corps d'un policier à Casablanca se sont imprégnés, ces derniers temps, de la pensée extrémiste, et ont adopté le modus operandi et les tactiques du terrorisme individuel, a indiqué, vendredi à Salé, le directeur du Bureau Central d'Investigations Judiciaires (BCIJ), Cherkaoui Habboub.S’exprimant lors d'un point de presse, consacré à jeter la lumière sur les développements de l'affaire de l'homicide volontaire avec mutilation du corps contre un policier en exercice de ses fonctions,  Habboub a fait savoir que les données actuellement disponibles confirment que "les trois suspects se sont imprégnés ces derniers temps de la pensée extrémiste, car ils n'ont annoncé leur allégeance à l'organisation terroriste "Daech" qu'il y a environ un mois et demi, ce qui privilégie l'hypothèse d'un extrémisme rapide, compte tenu surtout de leur niveau scolaire médiocre".

Homicide d'un policier à Casablanca
BCIJ
Enquête