Couverture live

Ouahbi : Le Maroc a accumulé d’importants acquis en matière de promotion des droits de l’Homme

Actualités
mercredi 07 décembre 2022
19:11
Écoutez l'article
Ouahbi : Le Maroc a accumulé d’importants acquis en matière de promotion des droits de l’Homme
MEDI1NEWS+MAP
Écoutez l'article

Le Maroc a accumulé d'importants acquis et expériences en matière de promotion des droits de l’Homme, a souligné, mercredi à Marrakech, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, mettant en exergue le rôle central de la Délégation interministérielle aux Droits de l'Homme en tant que mécanisme national de mise en œuvre, d’élaboration des rapports et de suivi dans ce domaine.

"L'engagement du Royaume, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en faveur des droits de l'Homme au niveau des politiques, des institutions, des mécanismes et des pratiques, se consolide à travers l'accumulation d'importants acquis et expériences, comme en témoigne les nombreuses réformes et initiatives stratégiques et structurelles initiées dans le Royaume, notamment la justice transitionnelle, les droits linguistiques amazighs et les réformes législatives relatives aux droits des femmes et des enfants", a expliqué le ministre qui intervenait à l'occasion d'un Séminaire international de mise en œuvre, d’élaboration des rapports et de suivi dans le domaine des droits de l’Homme.

Et de poursuivre que le lancement des chantiers économiques et sociaux dans une perspective de développement humain et durable dont, le Nouveau Modèle de Développement (NMD), la généralisation de la protection sociale et le développement des énergies propres et renouvelables, s'inscrit dans le cadre de cette démarche, consolidée par une profonde réforme constitutionnelle qui répond aux aspirations des forces vives nationales et reflète les différentes dynamiques nationales politiques, des droits de l'Homme et de développement.

Dans ce sens, Ouahbi a mis en relief l'intérêt tout particulier qu'accorde Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la promotion des droits de l'Homme, notant que le Maroc a fait le choix d'être parmi les premiers pays à procéder à la création d’un mécanisme national de mise en œuvre, d’élaboration des rapports et de suivi dans le domaine des droits de l'Homme, à savoir : la Délégation interministérielle aux droits de l'Homme.

La création de cette instance "témoigne de la volonté du Royaume de suivre les évolutions concernant la recrudescence des engagements internationaux, la multiplicité des acteurs concernés et les exigences de la spécialisation et de la gouvernance institutionnelle, de manière à permettre l'harmonisation des politiques et des programmes publics et à garantir, par conséquent, la coordination, le dialogue, la coopération et la concertation entre les différents acteurs : départements gouvernementaux, Parlement, institutions nationales et société civile", a-t-il relevé.

Le ministre a, par ailleurs, souligné que le Royaume a œuvré pour faire de ce mécanisme national un espace institutionnel permanent qui réunit les différents acteurs impliqués dans la promotion des droits de l'Homme, faisant savoir que la Délégation interministérielle aux droits de l'Homme est chargée de coordonner le suivi des engagements internationaux en matière des droits de l'Homme, en tant que "choix national stratégique et irréversible".

Organisé par la Délégation interministérielle aux droits de l'Homme, en collaboration avec l'Institut Danois des Droits de l'Homme, le Séminaire international de mise en œuvre, d’élaboration des rapports et de suivi dans le domaine des droits de l’Homme a pour objectif d'échanger les points de vue et de partager les expériences entre les représentants des mécanismes nationaux de mise en œuvre, d’élaboration des rapports et de suivi dans ce domaine.

La rencontre de deux jours constitue également l'occasion de mettre en avant les expériences nationales dans ce domaine et les défis de l'amélioration des performances des mécanismes nationaux de mise en œuvre, d'élaboration des rapports et de suivi dans le domaine des droits de l'Homme, afin de mener à bien leurs compétences et fonctions.

Droits de l'Homme
Maroc