Couverture live

Mondial-2022 : La presse tunisienne fait l'éloge des Lions de l'Atlas

Sport
mercredi 07 décembre 2022
17:22
Écoutez l'article
Mondial-2022 : La presse tunisienne fait l'éloge des Lions de l'Atlas
MEDI1NEWS+MAP
Écoutez l'article

Les journaux tunisiens n'ont pas tari d’éloges à l’égard des Lions de l’Atlas "héroïques" et "fantastiques", qui ont su porter les espoirs des Arabes et des Africains après leur qualification mardi, aux quarts de finale de la Coupe du monde Qatar 2022 aux dépens de l’Espagne.

"Opposé à l'Espagne, le Maroc a porté les espoirs des Arabes et des Africains en ce dernier match des huitièmes de finale du mondial 2022. Il ne les a pas déçus", écrit "Le Quotidien".

Et de mettre en avant "le match héroïque", la "tenue défensive exceptionnelle" et un "Bono exceptionnel" de brio tout au long du match et particulièrement lors de la séance de tirs aux buts, parvenant à repousser 3 tirs espagnols et envoyer son équipe pour la première fois de son histoire en quart de finale.

"Les tirs aux buts ont fait pencher la balance du côté Maroc grâce à la prouesse de son gardien Bono auteur de deux arrêts exceptionnels", souligne encore le quotidien

De son côté, "Le Temps" indique que le Maroc, dernier pays africain en course, a réussi son défi, parvenant à tenir tête aux Espagnols durant 120 minutes de jeu".

"La Presse de Tunisie" a, pour sa part, salué des Lions "tout feu tout flamme", faisant remarquer que les Marocains foncent vers les quarts grâce aux tirs au but.

Séduisants en phase de groupe, et passé devant la Croatie et la Belgique, les Hommes de Regragui ont donc croisé le fer avec l’Espagne, championne du monde en 2010, à un stade avancé cette fois, sachant que les deux sélections se sont déjà affrontées lors de la dernière Coupe du monde en Russie au premier tour (2-2).

"Le choc a tenu ses promesses volet intensité puisqu’on est allé au-delà des 90’ de jeu", rapporte la publication, expliquant que l'"Espagne aura tout essayé mais sa domination fut stérile avec une résistance héroïque de la part de Saies et ses coéquipiers qui ont su fermer toutes les issues menant à la cage".

Les lions de l'Atlas ont réussi à transformer trois de leurs tirs alors que côté espagnol, aucun tir transformé avec Bono magistral qui a "assommé les Ibériques", se réjouit la publication.

"La qualification est venue des pieds de Hakimi avec un panenka pour envoyer son pays aux quarts. Un exploit historique pour le Maroc de Ragragui", conclut l'auteur de l'article.

Lions de l'Atlas
Mondial 2022
Presse
Tunisie