Couverture live

Tunisie : baisse de 16% dans la production des agrumes

Actualités
jeudi 01 décembre 2022
11:26
Écoutez l'article
Tunisie : baisse de 16% dans la production des agrumes
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

La production des agrumes en Tunisie devrait s'établir à 290.000 tonnes au titre de la campagne 2022/2023, soit une baisse de 16%, par rapport à la campagne précédente, selon l'Observatoire tunisienne de l'agriculture (ONAGRI).

Cette évolution est attribuable à plusieurs facteurs dont des conditions climatiques défavorables en périodes de floraison et de nouaison des agrumes et la hausse des températures aux mois de mai et de juin, explique l'ONAGRI, rappelant que la production moyenne des agrumes au cours des cinq dernières années s’est établie à 387,4 mille de tonnes.

Ces conditions climatiques ont impacté le processus de chute physiologique des fruits dans la plupart des régions, ajoute la même source, faisant état, également, d'une baisse de 2,6% des superficies des agrumes enregistrées au cours de la saison 2021/2022, par rapport à la saison 2020/2021.

Dans le détail, la production des oranges maltaises baissera de 23,5% pour atteindre 71 mille tonnes contre 92,8 mille tonnes, au même titre que les clémentines (-15%), les mandarines (-18%), Orange Thomson (-7,1%) et le Citron (23,5%).

Cette tendance baissière concernera la plupart des sites de production, notamment, le gouvernorat de Nabeul, où la production devrait reculer de 16,8% à 200,6 mille tonnes au cours de cette saison, poursuit la même source, notant que ce gouvernorat devrait contribuer de 70% à la production nationale des agrumes.

De son côté, la production des oranges maltaises diminuera de 26,4%, à 55 mille tonnes, contre 74,7 mille tonnes par rapport à la dernière campagne (2021/2022), tandis que la production des clémentines et des mandarines devrait baisser respectivement de 12,4% et 14,2% pour atteindre 33,5 mille tonnes et 3,1 mille tonnes.

Les prévisions tablent aussi sur une baisse des oranges Thomson de 5,6% à 66 mille tonnes et du citron de 25% à 21,8 mille tonnes, ajoute l’ONAGRI, attribuant cette régression la baisse des superficies des agrumes, en raison d’une augmentation du taux d'arrachage des plantes vieillissantes au cours des dernières années, notamment à Menzel Bouzelfa et Béni Khalled, en plus de la baisse des quantités d'eau et l’irrégularité dans certains périmètres publics.

Au cours des cinq dernières années, la production des agrumes en Tunisie a enregistré une variation relative des variétés avec une baisse du taux annuel de production de 4,08%, et ce, à cause des changements climatiques, conclut l’ONAGRI.

Production des agrumes
Tunisie