Couverture live

Les Brésiliens aux urnes pour élire un président, les députés et les gouvernements régionaux

Actualités
dimanche 02 octobre 2022
14:04
Écoutez l'article
Les Brésiliens aux urnes pour élire un président, les députés et les gouvernements régionaux
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

Quelque 156 millions de Brésiliens ont commencé à se rendre aux urnes, dimanche matin, pour les élections générales, marquée par une présidentielle extrêmement polarisée entre l'ancien président Lula Da Silva (Parti des Travailleurs, gauche) et l’actuel chef de l’Etat, Jair Bolsonaro (Parti libéral, droite) qui brigue un second mandat.

Dans ce pays continent, l’ouverture des bureaux de vote suit l’horaire de la capitale Brasilia, soit 08H00 (GMT-3), alors que la fermeture est prévue à 17H00. Dans des États comme Amazonas (nord-ouest), les bureaux ont ouverts à 06H00 locales et ferment à 15H00, alors qu’au nord-est, dans l’état de Fernando de Noronha ont commencé à recevoir les électeurs à 09H00 (fermeture prévue à 18H00).

Les élections de ce dimanche, qui tiennent en haleine toute la région sud-américaine mais aussi les différents partenaires de la première puissance latino-américaine, dont les Etats-Unis, l’Union européenne et la Chine, se déroulent dans un climat de tension qui a amené les autorités locales à interdire le port d’armes et à renforcer les mesures de sécurité.

Les craintes sécuritaires ont fait que les derniers jours de campagne se sont déroulés dans des conditions très particulières, les candidats portant des gilets pare-balle alors que des barrières de sécurité ayant été placées pour empêcher la foule de s'approcher trop près des candidats lors des rassemblements.

Le scrutin est surveillé notamment par des missions de l'Organisation des Etats Américains (OEA), de l'Union interaméricaine des organismes électoraux (UNIORE) de l'Institut international pour la démocratie et l'assistance électorale (Idea International).

Les observateurs internationaux accompagneront les opérations de vote et assisteront aux tests d'intégrité des urnes électroniques, effectués de manière aléatoire dans différents bureaux de vote.

Dans le choix du président, la situation sociale et économique semble jouer un rôle déterminant dans ces élections, bien que les indicateurs commencent à s’améliorer ces derniers mois. 53% des électeurs brésiliens comptent prioriser le facteur économie et la lutte contre la pauvreté dans leur choix, selon un sondage de l'institut Datafolha.

Brésil
Elections
Présidentielles