Couverture live

Chambre des représentants : rencontre sur le dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat

Actualités
jeudi 29 septembre 2022
22:57
Écoutez l'article
Chambre des représentants : rencontre sur le dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat
MAP
Écoutez l'article

Une rencontre sur le déroulement du dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat et ses objectifs escomptés a eu lieu jeudi au siège de la Chambre des représentants, à l'initiative de la Commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville.

Cette rencontre s'est distinguée par une présentation détaillée des grands axes du dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat, lancé depuis le 16 septembre sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des consultations nationales et régionales visant à établir une feuille de route qui doit aboutir à une réforme globale et complémentaire des secteurs de l'urbanisme et de l'habitat, en application des Hautes Instructions Royales, pour mettre en œuvre les directives du Nouveau modèle de développement et par respect à l'esprit de la décentralisation et de la régionalisation avancée, a souligné la ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, à cette occasion.

Cette étape de concertation avec les représentants de la Nation vient enrichir le débat entamé à l'occasion de la première réunion de la Commission nationale pour accompagner le dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat, qui a été suivie par l'organisation de consultations régionales le 21 septembre, ainsi que le lancement de la plateforme participative officielle pour permettre aux citoyens d'exprimer leurs suggestions et opinions, a indiqué El Mansouri qui présentait un exposé détaillé sur les grands axes de ce dialogue.

Pour sa part, le président de la Commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville, Hicham El M'hajri, a mis en exergue le rôle de l'institution législative dans le dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat "en tant que véritable acteur dans la mise en œuvre et l'amendement de toutes les lois relatives à ce secteur".

La rencontre a été l'occasion d'écouter les points de vue des députés et leurs suggestions visant à trouver des solutions aux problèmes actuels, a déclaré El M'hajri à la presse en marge de cette rencontre.

Il s’est aussi félicité de l'initiative du ministère de rencontrer les parlementaires, louant son engagement à publier un "livre blanc" d'ici deux semaines, contenant des mesures concrètes et régies par un calendrier précis.

Le dialogue national de l'habitat et de l'urbanisme intervient dans de multiples contextes, dont l’application du nouveau modèle de développement et du programme gouvernemental visant à l’instauration des fondements de l'État social, a précisé, quant à lui, le Secrétaire général du ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, Abdellatif Nahli.

Le dialogue comportait quatre chantiers principaux, le premier étant le lancement officiel, le 16 septembre, du dialogue sous la supervision du Premier ministre et le second consiste en la création de la commission nationale pour accompagner ce dialogue, a rappelé M. Nahli dans une déclaration à la presse.

Le troisième chantier porte sur le dialogue régional sous la houlette des gouverneurs et des walis, tandis que le dernier concerne le lancement de la plateforme numérique ouverte à toutes les parties de la société pour enrichir le débat, a-t-il ajouté.

Dans leurs interventions, les représentants ont abordé l'ensemble des problématiques et déséquilibres que connaît le secteur de l'urbanisme et de l'habitat, notamment ceux liés à la lutte contre le logement indécent, à la complexité des procédures administratives et aux documents d'urbanisme, qui ne sont pas en phase avec l'évolution des collectivités territoriales, qui prennent beaucoup de temps et peuvent constituer un obstacle à l'investissement, à l’emploi et à la valorisation de l'assiette foncière.

Les intervenants ont également mis l'accent sur la nécessité d'actualiser l'arsenal juridique régissant l'urbanisme et l'habitat, de simplifier les démarches administratives et de prendre en compte les spécificités et les écarts spatiaux.
 

Chambre des représentants
Dialogue national
Dialogue national de l'urbanisme et de l'habitat