Couverture live

Ahmed Réda Chami plaide pour une territorialisation de l'action du CESE

Actualités
mardi 27 septembre 2022
18:54
Écoutez l'article
Ahmed Réda Chami plaide pour une territorialisation de l'action du CESE
Medi1TV
Écoutez l'article

Le président du Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE), Ahmed Réda Chami, a appelé, mardi à Rabat, à une territorialisation de l'action du Conseil en partenariat avec les collectivités territoriales.

Eu égard aux chantiers de la régionalisation avancée et du développement territorial, le Conseil est appelé à développer des relations de coopération, d'interaction et de coordination avec ces acteurs en tant qu’incubateurs de la participation citoyenne pour une territorialisation de l'action du CESE et pour répondre aux attentes et préoccupations des citoyens, a souligné M. Chami lors d’une rencontre dédiée à la présentation des réalisations du Conseil et des perspectives de son action.

Le travail du Conseil, créé depuis 11 ans déjà, consiste en premier lieu à assumer son devoir de reddition d'information en faveur du citoyen, a noté M. Chami, faisant savoir que le but pour l’avenir est d’accroitre la participation citoyenne pour une démocratie participative plus forte.

Il s’agit, en outre, de contribuer à la promotion du dialogue entre les acteurs économiques et sociaux et ce, à travers la mise en place des moyens d’élaboration des accords entre les différentes parties de ce dialogue, outre la veille stratégique ayant pour but une meilleure pratique dans ce sens, a-t-il ajouté.

Le CESE veille également à assurer un suivi meilleur de l’impact des politiques publiques sur la vie du citoyen et ce, dans le cadre des prérogatives définies par la loi organique, a relevé le président du Conseil.

Le CESE, a-t-il dit, joue aussi le rôle de plaidoyer dans les différents sujets qui concernent la société, comme la protection sociale, la situation de la femme et le mariage des fillettes. Parce qu'à travers le traitement de tels sujets, on façonne les consciences et on contribue à la promotion de l’effectivité des droits, des valeurs progressistes et de la culture du dialogue.

Depuis sa création, le Conseil a élaboré quelque 2.700 recommandations et 113 rapports, et a reçu 36 saisines de la part du gouvernement et du Parlement avec ses deux chambres, a indiqué M. Chami, ajoutant que cela montre la crédibilité et la confiance dont jouit le Conseil auprès de ces deux institutions.

Le CESE a élaboré un rapport d’étape retraçant ses principales réalisations et les perspectives de son action, auquel ont participé aussi bien les membres du Conseil que les partenaires institutionnels et académiques, la société civile et les citoyens à travers la plateforme Ouchariko.

CESE
Ahmed Reda Chami
Maroc