Couverture live

Le Maroc est prédestiné à jouer un rôle "essentiel" dans le partenariat euro-méditerranéen

Actualités
dimanche 25 septembre 2022
19:42
Écoutez l'article
Le Maroc est prédestiné à jouer un rôle "essentiel" dans le partenariat euro-méditerranéen
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

La place privilégiée du Maroc au sein des pays du flanc sud de la Méditerranée, en termes d'emplacement, de stabilité, d’ouverture et de démocratisation, le prédestine à jouer un rôle ''essentiel'' dans le partenariat euro-méditerranéen rénové, selon une vision triangulaire ''Europe-Afrique-Méditerranée'', a souligné l'ambassadeur du Royaume en Italie, Youssef Balla.

Intervenant à une table ronde consacrée à la coopération euro-méditerranéenne, tenue récemment en Sicile, le diplomate marocain a affirmé que "le Royaume est le mieux placé pour être le moteur et le relais du partenariat méditerranéen rénové entre les espaces géographiques, humains et culturels qui traversent une Méditerranée appelée à être un trait d’union, plutôt qu’une frontière entre l’Afrique et l’Europe".

M. Balla a, en outre, souligné que "le Maroc, en tant que pays fondateur du partenariat euro-méditerranéen, considère que la Mare-Nostrum a besoin plus que jamais d’un véritable cadre de partenariat multilatéral mis à jour et adapté aux réalités de la région et ses peuples". Son objectif devrait, selon lui, être le renforcement de l’intégration régionale à tous les niveaux, à travers un dialogue politique ''franc et ouvert'' sur les sujets d’actualité, une coopération régionale ''dynamique et novatrice'' et une ''cohésion renforcée'' entre les partenaires euro-méditerranéens.

Le rapprochement des deux rives ne doit pas concerner seulement le nord et le sud-est de la Méditerranée, mais intégrer également l’Afrique entière par l’intermédiaire de la Méditerranée, a poursuivi l'ambassadeur, citant en exemple l’ambitieux projet du Gazoduc Maroc-Nigeria vers l’Europe, qui pourraient constituer l’épine dorsale du nouveau partenariat et connecter davantage l’Afrique, la Méditerranée et l’Europe.

''En Méditerranée, le Maroc a toujours été un acteur actif et un trait d’union liant plusieurs espaces. Fidèle à sa vocation historique liée à sa position géographique singulière, entre deux continents et deux civilisations, le Maroc considère qu’un partenariat méditerranéen solide peut constituer un levier important pour le développement des relations euro-arabes et euro-africaines", a fait savoir le diplomate.

Le Maroc a toujours été un" interlocuteur fiable, un acteur actif et un partenaire crédible, qui souhaite coopérer avec tous les acteurs régionaux, pour faire face aux menaces dans son environnement immédiat, notamment méditerranéen", a-t-il ajouté, notant le Royaume ''exporte désormais son savoir-faire en matière de promotion de l’économie verte, de la transition énergétique, mais également de lutte contre le terrorisme''.

Cette table ronde a été marquée par la participation notamment du ministre régional chargé de la pêche et de l’agriculture au gouvernement autonome de Sicile, Toni Scilla, du maire de la ville de San Vito lo Capo, Guisppe Peraino et du directeur du quotidien Il giornale di sicilia, Marco Romano.

Maroc
Italie
partenariat euro-méditerranéen