Couverture live

Tanzanie: le rôle pionnier du Roi Mohammed VI dans le renforcement des liens entre les peuples africains hautement salué

Actualités
samedi 13 août 2022
10:46
Écoutez l'article
Tanzanie: le rôle pionnier du Roi Mohammed VI dans le renforcement des liens entre les peuples africains hautement salué
MAP
Écoutez l'article

Des responsables et acteurs africains ont hautement salué, vendredi à Dar Es Salaam en Tanzanie, le rôle pionner du Roi Mohammed VI dans l'approfondissement de la coopération entre les Ouléma africains et le renforcement des liens de fraternité entre les peuples du continent.

Intervenant lors de la cérémonie d'ouverture de la finale de la 3ème édition du Concours de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains de mémorisation, de récitation et de psalmodie du Saint Coran, ils ont été unanimes à mettre en avant l'importance des initiatives "nobles" soutenues par le Souverain au service de l'Islam et du Saint Coran.

Ainsi, le vice-président du parti au pouvoir en Tanzanie, Abdulrahman Omar Kinana, s'est félicité de la tenue de cette édition dans son pays, relevant qu'il s'agit de la compétition coranique la plus importante en Afrique.

Kinana a également rappelé la visite du Roi Mohammed VI en Tanzanie en 2016, durant laquelle le Souverain avait procédé au lancement des travaux de construction de cette mosquée "distinguée au niveau du continent," soulignant que la visite royale a fortement contribué au renforcement des relations entre les deux pays et des liens fraternels entre les deux peuples.

De son côté, le président de la section de la Fondation en Tanzanie, le Mufti du pays, Aboubakary Zubeiry bin Ally, a exprimé sa gratitude au Roi Mohammed VI pour l'intérêt qu'il porte au Saint Coran, saluant l'initiative royale "précieuse" de créer la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, qui constitue un outil d'unification des rangs et d'échange d'expériences entre les Oulémas africains.

Il s'est également félicité du choix de la Tanzanie pour abriter cette 3ème édition du Concours de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains de mémorisation, de récitation et de psalmodie du Saint Coran, qui se tient à la Mosquée Mohammed VI à Dar Es Salaam.

Dans une déclaration à la presse, le président de la section de la Fondation en République démocratique du Congo, Mangala Luaba Abdallah, a loué cette initiative religieuse noble, sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, visant à valoriser le Livre Saint et encourager sa mémorisation avec l'interprétation exacte de ses versets, saluant les efforts du Souverain "qui veille sur la diffusion de l'Islam tolérant dans le monde entier."

Pour sa part, le président de la section de la Fondation au Bénin, Abdulrahim Shito Sané, a relevé que ce concours a été rendu possible grâce au Haut patronage de SM le Roi et la Sollicitude dont le Souverain entoure les musulman et les Ouléma dans toute l'Afrique, notamment à travers la Fondation, qui a beaucoup donné aux musulmans africains, citant dans ce sens, ce concours qui encourage les jeunes à mémoriser le Saint Coran.

Un total de 88 participants représentants les 34 sections de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains prennent part à ce concours, organisé par la Fondation du 11 au 14 août à la Mosquée Mohammed VI à Dar Es Salaam.

Ils se disputeront les premières places dans les trois catégories du concours, à savoir la mémorisation de l'intégralité du Saint Coran avec la récitation selon la lecture Warch an Nafiâ, la mémorisation de l’intégralité du Saint Coran avec la récitation selon la lecture choisie par le candidat et la psalmodie (Tajwid) avec mémorisation d’au moins 5 Hizbs du Saint Coran.

Tanzanie
Roi Mohammed VI
Coran
Afrique
Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains