Couverture live

Élections : ouverture des bureaux de vote au Kenya

Actualités
mardi 09 août 2022
10:35
Écoutez l'article
Élections : ouverture des bureaux de vote au Kenya
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Les bureaux de vote ont ouvert mardi matin au Kenya pour les élections générales, marquées par un duel serré pour la Présidentielle entre l'actuel vice-président William Ruto et le vétéran Raila Odinga.

Les premières heures de ce scrutin à forts en jeux ont été marquées par des problèmes techniques qui ont empêché les citoyens de voter dans plusieurs bureaux de vote.

En effet, dans le comté de Kakamega, le candidat à la présidentielle du parti Racines, George Wajackoyah, n'a pas pu voter en raison de problèmes techniques du kit électronique mis en place par la Commission électorale. Le même problème a été constaté dans plusieurs bureaux de vote dans les comtés de Marsabit, Baringo.

Ainsi, avant de procéder au vote, les électeurs sont dirigés vers un kit biométrique, à savoir une tablette équipée d'un système de reconnaissance des empreintes digitales, qui permet de vérifier qu'ils sont bien inscrits au registre électoral.

Au total, 46.229 bureaux de vote, dont la plupart sont mis en place dans des écoles, sont mobilisés de 06H00 à 17H00 locales.

Accompagné de son épouse, le candidat présidentiel du Kenya Kwanza, William Ruto, a été le premier électeur à voter à l'école primaire de Kosachei à Sugoi dans le comté d'Eldoret, alors que son principal rival Raila Odinga a donné sa voix dans une école du quartier populaire de Kibera à Nairobi.

Le Président sortant, Uhuru Kenyatta a, lui, voté à l'école primaire de Mutomo à Gatundu, dans le comté de Kiambu. Il a, à cette occasion, appelé les Kényans à voter pacifiquement et à rentrer chez eux pour attendre les résultats.

Pour prévenir les problèmes d'insécurité et les violences accompagnant les élections, environ 150.000 policiers ont été mobilisés afin de sécuriser les bureaux de vote.

Pour remporter l'élection présidentielle dès le premier tour, un candidat doit recueillir plus de 50% des voix, en plus de 25% des voix dans la moitié des 47 comtés. Le cas échéant, un second tour sera organisé dans un délai de 30 jours.

En plus du Président de la république, les quelque 22,1 millions d'électeurs inscrits devront également élire les 290 membres du Parlement, des gouverneurs de comtés, ainsi que des élus locaux.

Élections au Kenya
Ouverture des votes