Couverture live

Espagne : Plus de 2.100 décès attribuables aux températures élevées en juillet

Actualités
mercredi 03 août 2022
14:26
Écoutez l'article
Espagne : Plus de 2.100 décès attribuables aux températures élevées en juillet
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

L'Institut de santé Carlos III (ISCIII), qui relève du ministère espagnol de la santé, a estimé à 2.176 le nombre de décès imputables aux températures élevées au cours du mois de juillet.

Les dernières données recueillies par les statistiques de la surveillance de la mortalité quotidienne (MoMo) due à la surchauffe sont celles du samedi 30 juillet, avec 51 décès estimés.

Dans le détail, le premier jour de la vague de chaleur, le dimanche 10 juillet, il y a eu 15 décès attribuables à la température élevée, selon les estimations de l'ISCIII. Depuis lors, l'escalade n'a cessé de se poursuivre, avec un nombre estimé à 28 décès dus à la surchauffe le lendemain, lundi 11 juillet.

Ce chiffre est passé à 41 cas estimés mardi 12 juillet et à 60 mercredi 13 juillet. Le jour suivant, le 14 juillet, a été, avec le vendredi, l'un des pires jours de la vague de chaleur, puisque dans certaines municipalités, des valeurs proches de 44 ou 45ºC ont été enregistrées, comme dans les vallées du Tage, du Guadiana et du Guadalquivir, 42ºC dans la vallée du Miño et 41ºC dans la vallée de l'Ebre et dans la zone centrale.

Selon les estimations de l'ISCIII, jeudi 14 juillet, 93 décès liés à la chaleur ont été enregistrés, un chiffre qui est passé à 123 vendredi 15 juillet, puis à 150 le samedi 16, pour atteindre un pic de 184 le mardi 19 juillet.

Depuis lors, le nombre de décès attribuables à la chaleur a diminué, parallèlement à la baisse des températures.

 

Espagne
Canicule
Décès

   Autres Articles