Couverture live

Sénégal: la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar revendique une victoire dans les législatives, l'opposition conteste

Actualités
lundi 01 août 2022
10:10
Écoutez l'article
Sénégal: la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar revendique une victoire dans les législatives, l'opposition conteste
Écoutez l'article

La coalition présidentielle au Sénégal, Benno Book Yaakar (BBY), a revendiqué dimanche soir une victoire aux élections législatives organisées dans le pays pour élire les 165 députés de l'Assemblée nationale (parlement), alors que l'opposition conteste et parle de "majorité préfabriquée".

"Nous avons gagné 30 départements" sur les 46 que compte le Sénégal et des circonscriptions à l'étranger. "Ceci nous donne incontestablement une majorité à l'Assemblée nationale", a déclaré, dimanche soir, à la presse la tête de liste de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar BBY, Aminata Touré.

"Nous avons donné une majorité à l'Assemblée nationale à notre président de coalition", Macky Sall, a souligné en conférence de presse, au siège de l'Alliance pour la République (APR), parti de Macky Sall, Mme Aminata Touré, qui a reconnu la défaite de sa coalition à Dakar.

« Nous félicitons tous les citoyens et tous les acteurs, nous avons également entendu le message des citoyens là où nous n'avons pas gagné, notamment nos camarades de la région de Dakar qui se sont battus comme des lions, mais une analyse plus poussée sera faite. Nous avons donné une majorité à notre Président », poursuit l'ancien Premier ministre.

« Nous avons gagné à Diourbel, Fatick, Foundiougne, Gossas, Birkiliane, Kaffrine, Koungheul, Malem Hodar, Guinguinéo, Kaolack, Nioro, Kédougou, Salémata, MédinaYoro Foulah, Kolda, Vélingara, Louga, Linguère, Kanel, Dangan, Matam, Ranérou, Dagana, Podor, Bounkiling, Goumdomp, Bakel, Goudiry, Koumpemtoum, Tamabacounda et Mbour. Nous avons gagné l'Afrique du Nord et l’Afrique Centrale », a t-elle déclaré.

Un responsable de la coalition dirigée par le principal opposant Ousmane Sonko, le maire actuel de Dakar, Barthélémy Dias, a par contre parlé de "vulgaire mensonge" et de "majorité préfabriquée", dans une déclaration diffusée sur la radio privée "RFM".

"La cohabitation est inévitable. Vous avez perdu cette élection au niveau national. Nous ne l'accepterons pas. Cette forfaiture ne passera pas", a dit M. Dias, sans donner de chiffres.

D'autre part, le leader de la liste de Benno Bokk Yaakaar (majorité présidentielle) dans le département de Ziguinchor (Casamance, sud), Victorine Ndèye, a déclaré dimanche soir à l’agence de presse sénégalaise "APS" avoir reconnu la défaite de son camp et félicité Guy Marius Sagna, candidat de Yewwi Askan Wi-Wallu Sénégal, pour la victoire de l’opposition au scrutin législatif départemental.

'’Effectivement, j’ai appelé Guy Marius Sagna pour le féliciter. Je reconnais ma défaite dans le département de Ziguinchor. Nous sommes tous les deux des fils de Ziguinchor. C’est notre ville qui gagne’’, a-t-elle déclaré.

Victorine Ndèye, maire de Niaguis et secrétaire d’Etat chargée du Logement, a affronté le célèbre activiste, leader de la liste départementale des coalitions Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal, dans un vif débat préélectoral au cours de cette semaine, sur Génération FM, une radio locale.

Selon l'APS, La liste commune des coalitions Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal est largement en tête des élections législatives de ce dimanche dans le département de Ziguinchor, selon les résultats partiels et provisoires sortis des bureaux de vote.

Six millions sept cent vingt-sept mille sept cent cinquante-neuf (6.727.759) électeurs se sont rendus dimanche aux urnes pour élire les 165 députés à l'Assemblée nationale pour un mandat de cinq ans.

Huit coalitions étaient en lice pour ce scrutin qui s'est déroulé dans 15.196 bureaux de vote et 7.000 lieux de vote. Il s'agit de la coalition Bokk Gis Gis/Liggey, la coalition Naataange Askan Wi, la coalition Alternative pour une assemblée de rupture, la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, mouvance présidentielle), la coalition Buntu Bi, la coalition Les Serviteurs, la grande coalition Wallu Sénégal et la coalition Yewwi Askan Wi (YAW, opposition).

Les législatives, à un seul tour, visent à renouveler pour cinq ans les 165 sièges du Parlement monocaméral largement contrôlé par le camp présidentiel. Macky Sall a promis de nommer un Premier ministre, poste qu'il avait supprimé puis rétabli en décembre 2021, au sein de la formation victorieuse des élections.

La participation nationale, dont le taux était estimé à près de 35 % à la mi-journée, a connu un rebond dans l’après-midi. Elle était de 54 % lors des législatives de 2017.

Le vote s’est globalement déroulé dans le calme ce dimanche. La majorité des 15 196 bureaux de vote avaient ouverts dès 8 heures ce matin, et ont commencé à dépouiller les résultats à 18 heures locales.

La mission d’Observation de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour ces législatives, a déclaré que le scrutin a été très bien organisé sur tout le territoire national.

Kadré Désiré Ouedraogo, Chef de la mission d’Observation a affirmé qu'une équipe de la CEDEAO restera sur place pour continuer la supervision du scrutin, et le mardi, il compte organiser un point de presse pour faire le premier bilan du scrutin.

"Le scrutin s'est déroulé de façon globalement satisfaisante et dans une atmosphère calme et sereine", a déclaré, pour sa part, la Commission électorale nationale autonome (CENA), organe chargé de superviser le vote, et qui a déployé 22.000 observateurs.

Sénégal
coalition présidentielle
législatives