Couverture live

Le nombre de demandes d'asile en Europe en baisse en avril 2022

Actualités
lundi 25 juillet 2022
12:33
Écoutez l'article
Le nombre de demandes d'asile en Europe en baisse en avril 2022
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Plus de 54.000 primo-demandeurs d'asile de pays non européens ont demandé en avril une protection internationale dans les États membres de l'UE, en hausse de 66% par rapport à avril 2021 (32.570) mais en baisse de 28% par rapport à mars 2022 (74.950), selon les données d’Eurostat, l'office de statistiques européen, publiées lundi.

La diminution observée de mars à avril 2022 peut être attribuée en grande partie à la diminution du nombre de primo-demandeurs ukrainiens (de 12.885 en mars à 1.510 en avril, soit -88%), dont le nombre avait augmenté en mars en raison de la guerre, explique Eurostat dans un communiqué.

La plupart de ces primo-demandeurs d'asile étaient des Afghans (7.255), suivis par les Syriens (6.485), les Vénézuéliens (3.655), les Colombiens (2.705) et les Turcs (2.600).

D’après l’organe européen, c'est toujours l'Allemagne qui a été la plus sollicitée en avril, avec 12.465 demandes (soit 23% du total de toute l'Union), devant la France (9.540, 18%), l'Espagne (7.695, 14%), l'Italie (4.700, 9%), l'Autriche (4.690, 9%) et les Pays-Bas (2.230, 4%). A eux seuls, ces six pays représentent près des trois quarts (73%) de toutes les primo-demandes d'asile.

Selon l'Office, 2.260 mineurs non accompagnés - dont la moitié étaient des Afghans - ont introduit en avril une demande d'asile dans l'Union européenne (+73% par rapport à avril 2021, mais en recul de 22% par rapport à mars 2022).

Eurostat a également recensé en avril 5.555 demandeurs ultérieurs (personnes qui ont redemandé l'asile après qu'une décision eut été prise sur une demande précédente). Ce chiffre était en hausse de 2% par rapport à avril 2021 et en baisse de 16% par rapport à mars 2022.
 

Demandes d'asile en Europe
Office de statistiques européen