Couverture live

Aïd Al Adha 1443: le secteur de l'élevage confirme sa résilience

Actualités
vendredi 01 juillet 2022
13:48
Écoutez l'article
Aïd Al Adha 1443: le secteur de l'élevage confirme sa résilience
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

Avec une offre de 8 millions de têtes destinées à l'abattage de l’Aïd Al Adha 1443, le secteur agricole national et en particulier sa filière d’élevage ont fait montre une nouvelle fois d’une résilience à toute épreuve et d’une grande capacité à assurer l'équilibre entre l’offre et la demande en matière d’ovins et caprins, en dépit d’un contexte difficile de stress hydrique.

A moins de deux semaines de la célébration de cette fête religieuse de grande portée symbolique pour les Marocains, les derniers chiffres officiels font état de l'identification de 6,6 millions de têtes d'ovins et caprins, destinés à l'abattage de l'Aïd Al Adha, à travers l'ensemble du territoire national.

Cette situation d’offre excédentaire qui rassure sur la stabilité des prix, est attribuable aux mesures d’appui mises en place par le ministère de l’Agriculture en faveur de l'élevage ovin et caprin pour atténuer les effets de la sécheresse, durant la campagne agricole 2021-2022.

Ainsi, la mise en œuvre du programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique lancé sur Instructions de Sa Majesté le Roi a apporté un appui important aux éleveurs, fait savoir la tutelle.

Dans le cadre de ce programme, le soutien s’est décliné à travers des aliments de bétail subventionnés, notamment l’orge et les aliments composés permettant la sauvegarde du cheptel, particulièrement pendant les périodes critiques de soudure, marquées par la dégradation des parcours et la cherté des ressources fourragères.

Grâce à cette batterie de mesures proactives face à des conditions climatiques défavorables, l’effectif du cheptel national est resté stable avec des performances zootechniques ayant enregistré un taux d’agnelage de 90%.

Aid Al Adha
Elevage
Maroc

   Autres Articles