Couverture live

L'Arabie Saoudite salue les efforts du Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, visant à défendre la ville sainte et à préserver son identité

Actualités
jeudi 16 juin 2022
15:00
Écoutez l'article
L'Arabie Saoudite salue les efforts du Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, visant à défendre la ville sainte et à préserver son identité
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

L'Arabie Saoudite a salué les efforts continus déployés par le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, visant à défendre la ville sainte et à préserver son identité civilisationnelle.

Le procès-verbal ayant sanctionné les travaux de la 13ème session de la réunion de la Commission mixte maroco-saoudienne indique que la partie saoudienne a salué, dans ce contexte, "les efforts continus déployés par SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, visant à défendre la ville d'Al-Qods Al-Sharif et ses habitants, à préserver son identité civilisationnelle et à protéger son statut en tant que symbole de tolérance et de coexistence entre les différentes religions monothéistes".

L'Arabie Saoudite s'est également félicitée des projets à vocation humanitaire et sociale de l'Agence Bayt Mal Al-Qods Al-Acharif, bras opérationnel du Comité, visant à maintenir la présence des Maqdissis à Al Qods et à soutenir leur résistance, ajoute-ton de même source.

La Commission, poursuit la même source, a réitéré sa solidarité constante avec le peuple palestinien à établir son État indépendant et souverain aux frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods-Est comme capitale, conformément aux résolutions internationales y afférentes et à l'Initiative Arabe de paix.

À cet égard, la Commission a appelé à intensifier les efforts pour sortir de l'impasse le processus de paix et à œuvrer pour la reprise des négociations, selon un calendrier bien précis, conduisant à un accord traitant de toutes les questions de la solution finale, conformément à l'Initiative Arabe de paix et aux résolutions de la légitimité internationale et sur la base de la solution à deux États.

Le non-règlement de cette question est de nature à attiser la tension et l'extrémisme et constituerait une source de menace pour la sécurité et la stabilité dans la région.

Maroc
Arabie Saoudite
Al-Qods

   Autres Articles