Couverture live

Cinq planètes visibles à l'œil nu jusqu’au 7 juillet, un phénomène rare

Sciences
jeudi 09 juin 2022
15:56
Écoutez l'article
Cinq planètes visibles à l'œil nu jusqu’au 7 juillet, un phénomène rare
Medi1News+MAP
Écoutez l'article

Un alignement planétaire plutôt rare sera observé dans les prochaines semaines, pendant lesquelles Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne seront visibles à l'œil nu, proches les unes des autres dans une même zone du ciel, dans l'hémisphère Nord.

"C’est un mois de juin exceptionnel, puisque l’ensemble des planètes du système solaire sont observables dans le ciel ! On est même capables de voir Uranus et Neptune avec un petit télescope", note Olivier Hernandez, directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan à Montréal.

Ainsi, à partir de ce jeudi, les conditions se placent pour observer dans l’ordre toutes les planètes visibles à l’œil nu, avec la Lune en prime, relève-t-il, faisant observer que ce n’est toutefois qu’au courant de la seconde partie du mois qu’elles se répartiront de manière plus harmonieuse et qu’il sera possible de voir la ligne s’étirer de plus en plus.

La planète Vénus, surnommée l’étoile du berger, est l’astre le plus lumineux du ciel. Les autres planètes plus faciles à distinguer sont Jupiter et Mars, qui présentent un éclat légèrement orangé. Mais le véritable défi pour les astronomes amateurs est de trouver Mercure, qui ne se laisse pas observer facilement, explique Olivier Hernandez. "On est capables de voir Mercure dès le 9 juin, mais le soleil se lève juste après, ce qui n’est pas optimal. L’idéal est à partir du 15 juin jusqu'à la fin du mois", a-t-il dit.
 

Espace
Astronomie
Phénomène

   Autres Articles