Couverture live

Dakar: La 14éme édition de la Biennale de l'art africain contemporain s'ouvre le 19 mai

Culture
mercredi 18 mai 2022
09:23
Écoutez l'article
Dakar: La 14éme édition de la Biennale de l'art africain contemporain s'ouvre le 19 mai
Medi1news+MAP
Écoutez l'article

La quatorzième édition de la Biennale de Dakar de l'art africain contemporain (Dak'art), aura lieu du 19 mai au 21 juin, après un report en 2020 à cause de la Covid-19.

"85 pays sont représentés et plus de 2.500 artistes présents dans le IN et le OFF sur l'étendue du territoire et de la diaspora", selon les organisateurs.

Le directeur artistique de la Biennale, El Hadji Malick Ndiaye, par ailleurs directeur du musée Théodore-Monod de l’Institut fondamentale d’Afrique noire, a indiqué que le thème de cette édition est "Ndaffa (la forge, en wolof)".

Ce thème général renvoie à l’acte fondateur de la création africaine, lequel nourrit la diversité des créativités contemporaines africaines, tout en projetant de nouvelles manières de raconter et d’appréhender l’Afrique, selon les organisateurs.

Près de 300 expositions à Dakar et sur les îles de Ngor et de Gorée, et une grosse centaine dans d'autres villes et pays de la diaspora, sont au programme du IN et environ 350 projets dans le OFF.

Lors de cette Biennale, "on invite les artistes à avoir leurs propres points de vue sur tout cela, à forger de nouvelles manières de penser, à tout faire pour ne pas se replier sur soi-même et ne pas partir à la dérive", a déclaré à la presse M. Ndiaye.

L'exposition internationale présente 59 artistes visuels de la sélection officielle, venus de 28 pays, dont 16 pays africains et 12 pays de la diaspora.

Parmi eux, on cite le peintre sénégalais, Omar Ba, la Sud-Africaine Sethembile Msezane et la Franco-Togolo-Sénégalaise, Caroline Gueye.

Parmi d'autres expositions phares, une "forêt" de 343 sculptures - hommes, femmes, enfants, sans bras, comme accablés - du Sénégalais Ousmane Dia, qui dénonce les inégalités, invitant à un ordre nouveau "qui s'appesantisse davantage sur la dignité humaine, ajoute-t-il.

Dans leurs propositions, les 59 artistes et collectifs déclinent le thème du Dak’art 2022 « Ĩ’Ndaffa #/ Forger/Out of the fire » dans une belle palette de supports : dessin, installation, peinture, photographie, sculpture, son, tissage/textile, vidéo, indiquent les organisateurs de cette manifestation

Un colloque scientifique, organisé par l'écrivain Felwine Sarr, débattra de la restitution du patrimoine africain, indique-t-on de même source.

La Biennale de Dakar est née de la volonté de l’État du Sénégal et des artistes du pays qui, depuis les années 70, organisent régulièrement des salons d’art qui mettent à jour les différentes phases de l’évolution de la création artistique contemporaine.

Instituée depuis 1989 avec une première édition dédiée aux Lettres en 1990, elle sera réservée à l’art contemporain lors de la deuxième édition en 1992 avant d’être définitivement consacrée à la création africaine contemporaine à partir de 1996.

L'édition 2018 avait drainé près de 250.000 visiteurs, dont plus de 50.000 venus de l'étranger.

 

Biennale de l'art africain
Dakar
Sénégal

   Autres Articles