Couverture live

Lutte contre le terrorisme: Buhari salue l'ONU et les dirigeants du monde entier pour leur partenariat avec le Nigeria

Actualités
jeudi 05 mai 2022
09:19
Écoutez l'article
Lutte contre le terrorisme: Buhari salue l'ONU et les dirigeants du monde entier pour leur partenariat avec le Nigeria
Medi1News + MAP
Écoutez l'article

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a déclaré que son pays reste reconnaissant aux Nations unies et à certains dirigeants mondiaux pour leur partenariat indéfectible dans la lutte contre le terrorisme.

Le porte-parole du président, Femi Adesina, a indiqué dans un communiqué que le président Buhari a fait cette déclaration lorsqu'il a reçu le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, au palais présidentiel d'Abuja, mercredi, rapporte l'Agence nigériane de presse (NAN).

Le dirigeant nigérian a déclaré que les projecteurs braqués sur la Russie et l'Ukraine auraient pu facilement détourner l'attention du monde d'autres défis mondiaux pertinents, précise NAN.

Buhari a fait remarquer que le pays et le continent africain craignaient déjà que l'attention portée à la Russie et à l'Ukraine n'évince d'autres questions, mais la visite en cours du Secrétaire général de l'ONU a clairement montré que "le monde ne nous a pas oubliés", indique l'Agence.

Selon le chef d'Etat, le terrorisme reste une menace pour la paix, la sécurité et le progrès dans le monde, avec de nombreux morts et des millions de personnes déplacées par les insurgés depuis de nombreuses années, poursuit la même source.

Le président Buhari a annoncé au Secrétaire général de l'ONU que le gouvernement nigérian avait entamé un processus graduel, mais régulier, de réinstallation et de réintégration dans le cadre duquel les citoyens sont encouragés à retourner dans leurs fermes, leurs entreprises et leurs autres occupations.

Pour sa part, le Secrétaire général de l'ONU, qui s'est rendu mardi à Borno, a déclaré que ce qu'il a vu était différent des images de désespoir et de désolation peintes, ajoutant que "les gens respiraient l'espoir".

"Hier, j'ai visité Maiduguri où les Nations unies apportent leur soutien aux personnes déplacées à l'intérieur du pays. J'ai été profondément ému par leurs histoires et leurs luttes", a-t-il mis en avant.

"Mais, malgré tout ce qu'ils ont vu et enduré, les personnes que j'ai rencontrées restent pleines d'espoir et déterminées à retourner dans leurs communautés et à reprendre leur vie", a-t-il indiqué, ajoutant que "cet esprit d'espoir au milieu des difficultés- et de solidarité dans la lutte - était au centre de mes discussions avec la présidence aujourd'hui".

"À cette fin, je salue la création du Comité présidentiel pour le rapatriement, le retour et la réinstallation des personnes déplacées dans le Nord-Est", a-t-il poursuivi.

Guterres a précisé que les Nations unies avaient demandé 351 millions de dollars supplémentaires dans le cadre du plan de réponse humanitaire pour le Nigeria, qui s'élève à 1,1 milliard de dollars.

Le SG de l'ONU a déclaré que les discussions avec le président Buhari ont également porté sur la mise en place d'un travail de fond pour garantir des élections pacifiques et démocratiques en 2023, et la pleine participation des femmes et des jeunes du Nigeria.

Il a annoncé aussi que des mesures visant à relever les défis en matière de sécurité dans le pays, au lac Tchad et au Sahel ont été discutées, notamment la stratégie intégrée des Nations unies pour le Sahel.

Il a également assuré que les Nations unies s'engageraient davantage dans la vaccination contre la Covid-19, la vulnérabilité des pays au réchauffement climatique, la réponse aux crises alimentaires mondiales et la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies.

Il s'agit de la première visite du Secrétaire général de l'ONU au Nigeria depuis sa nomination. Elle s'inscrit dans le cadre d'une tournée ouest-africaine dont la première étape était le Sénégal, suivie du Niger et achevée au Nigeria.

Nigeria
ONU

   Autres Articles